Le 5 mai 2018, le Bagad Elven participait à l'Opéra-rock d'Alan Simon, Chouans. Jusqu'au jour J, chaque formation avait travaillé de son côté : troupe de théâtre, ensemble vocal, orchestre symphonique, chanteurs et musiciens... Plus de 200 artistes!

Quel plaisir de ne pas avoir à chronométrer les instruments autorisés, les instruments tolérés, les temps de chants, le nombre de danseurs... Dans ce spectacle, seul importait le propos artistique. Une expérience très rafraîchissante ! Les vendredi et samedi 4 et 5 mai ont servi à coordonner le tout, avec un filage de la totalité du spectacle.

Le jour J

Le bagad s'est donc retrouvé dès 6h30 le matin du samedi, pour prendre le bus qui allait l'emmener à Mouilleron-le-Captif en Vendée. A notre arrivée vers 10h, Alan donne déjà des instructions au symphonique, sous l'oeil attentif de Jean-Claude Drouot (assis tout à gauche) :

Après avoir pris un café, nous avons tout le temps pour découvrir les lieux. Le Vendéspace est non seulement une salle de spectacle, mais aussi le siège de deux salles de sport et d'un dojo, avec tous les locaux associés : loges, vestiaires, salles diverses... reliés par de longs couloirs qui paraissent un peu labyrinthesques au début. Plusieurs d'entre nous décident de suivre le filage dans l'auditorium, entre les tours de chauffe et d'accord dans l'une des salles de sport.

A 16h30, c'est le tour du Bagad. Une ultime répétition qui n'est pas inutile. Par exemple, on se rend compte que l'arrivée des musiciens par les côtés et celle d'une partie des acteurs depuis les gradins se télescopent au moment de notre première intervention.

Pendant le filage global

Filage final

La fin de l'après-midi arrive. Changement de tenue au vestiaire, repas, rideau : le spectacle peut commencer...

Le spectacle

Le spectacle

Et voila le final... clôturé par le Bagad.

La soirée se poursuit par un cocktail dans la salle de réception à l'étage. Dans le bus du retour, l'ambiance ne faiblit pas. Nous arrivons enfin au local de Lamboux, il est près de 3 h du matin. C'est ce dont le public n'a pas toujours conscience. Il ne nous a vus que sur 2h30 environ, mais notre journée a duré 21 heures.

Revue de presse

Revue de web

De nombreuses personnes ou collectifs, dans la salle ou parmi les artistes, ont partagé des photos et des vidéos.

Chouans l'opéra rock a une page Facebook dédiée, où vous retrouverez ces photos, ainsi que l'actualité du spectacle et différentes vidéos promotionnelles à mesure qu'elles sont réalisées : https://www.facebook.com/chouansloperarock/

Rendez-vous en 2019... 

Le Bagad Elven resigne avec Alan Simon en 2019... Mais pas pour Chouans. Rendez-vous le 15 août à Saint-Nolff...